Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

  • Accueil
  • Suis-je un(e) aidant(e) ?

Suis-je un(e) aidant(e) ?

Sommaire

De quoi parle-t-on ?

Le proche aidant est un intervenant non professionnel qui accompagne, assiste et soutient au quotidien une personne de son entourage fragilisée ou dépendante du fait de son âge, de sa maladie, de son handicap.

En quoi c'est important ?

On ne fait pas toujours la différence entre un soutien ponctuel et un accompagnement qui s’installe progressivement dans la durée. Pourtant, comprendre que l’on est un proche aidant, c’est pouvoir faire valoir ses droits et accéder à différentes offres de services ou de prestations qui peuvent vous faciliter la vie. C’est également prendre conscience que vous pouvez aussi avoir besoin d’aide, y compris pour votre propre santé.

6 questions pour faire le point sur votre situation

1. J’ai dans mon entourage (familial, amical, de voisinage), une ou plusieurs personnes fragiles, malades, âgées ou handicapées que j’aide quotidiennement sans percevoir de rémunération, même si celle(s)-ci n’habitent pas avec moi

  • OUI
  • NON

2. Cette aide me mobilise plusieurs heures par semaine ou de façon significative plusieurs fois par mois (week-end, vacances)

  • OUI
  • NON

3. J’ai le sentiment que cette aide va au-delà de ce qui serait normal dans une relation comme la nôtre (de famille, de voisinage…) ou de ce que j’observe chez d’autres personnes que moi

  • OUI
  • NON

4. Cette situation a une influence sur ma propre vie en terme personnel : j’ai dû reporter certaines de mes activités (loisirs, soins médicaux...)

  • OUI
  • NON

5. Cette situation a une influence sur ma vie professionnelle : j’ai dû m’absenter à cause de cela, j’y pense souvent, cela me préoccupe même au bureau…

  • OUI
  • NON

6. Il m’arrive de me sentir fatigué et d’avoir envie de passer la main

  • OUI
  • NON

 

Si vous obtenez un total de OUI inférieur à 2

Vous n’êtes sans doute pas un proche aidant, mais restez néanmoins vigilant.

Si vous obtenez un total de OUI entre 2 et 3

Il est probable que vous soyez un proche aidant, même si vous n’en avez pas encore conscience. On estime qu’il y a entre 8 et 10 millions de personnes dans votre cas en France. Vous n’êtes donc pas seul et des aides sont disponibles. Consultez les articles du KIT'AIDE, afin de trouver des solutions adaptées à vos problématiques.

Si vous obtenez un total de plus de 3 OUI

Vous êtes un proche aidant. Comme beaucoup d’entre eux, vous avez sans doute besoin d’aide. N’hésitez pas à en demander. Consultez les articles du KIT'AIDE, afin de trouver des solutions adaptées à vos problématiques.